Stop à la cellulite : comment faire capituler nos capitons!

Publié le par Dixit me


Invités :

 

Laurence WITTNER, journaliste, Palmarès 2008 des cosmétiques, éd. Leduc

Philippe BLANCHEMAISON, phlébologue, Vaincre la cellulite, éd. Albin Michel

 

 

Avec les beaux jours qui approchent (enfin !), les corps se dénudent et il est l’heure pour chacun de faire un petit état des lieux... quelques capitons disgracieux et on n’ose plus rien montre! Heureusement, nos invités aujourd’hui nous prodiguent leurs conseils toujours bienvenus pour lutter contre ces disgrâces. Mesdames, Messieurs, il ne s’agit pas de mille promesses jamais tenues, mais de quelques principes simples et efficaces à retenir ou à venir lire et relire quand vous le souhaitez ; )

 


La cellulite, qu’est-ce que c’est ?

 

Il est d’abord essentiel d’identifier « l’ennemi » afin de savoir contre qui lutter, principe de base ; )

 

On parle de cellulite pour désigner l’aspect disgracieux d’une peau présentant des capitons, et qui n’est de ce fait pas complètement lisse.

Halte aux idées reçues : la présence de cellulite n’est pas liée au poids d’une personne, on peut être mince et avoir de la peau d’orange, s'il vous plait.

 

La cellulite est le résultat d’un stockage de graisse sous la peau (au niveau de l’hypoderme), souvent accompagné d’une rétention d’eau, et on la retrouve le plus souvent localisée sur les cuisses, les fesses et l’abdomen.

Il existe une différence entre homme et femme, qui s’explique tout simplement par des raisons hormonales, inutile de se battre sur ce terrain les filles, mais il reste des choses à faire ; )

 

Pour avoir plus de précisions scientifiques

 

 

Petit point sur les « mauvaises graisses » :

 

Il faut savoir que les mauvaises graisses se stockent plus facilement et favorisent donc la cellulite.

 

Ces mauvaises graisses sont de 4 types :

-       les graisses cuites, quelles qu’elles soient, il vaut mieux privilégier les graisses crues

-       les graisses saturées comme l’huile d’arachide, le beurre et toutes les graisses animales en général (charcuteries, viandes grasses), préférez les graisses poly insaturées contenues dans l’huile d’olive par exemple et les viandes blanches

-       préférez les oméga 3 (huile de colza, de noix, de lin…) aux oméga 6 (huile de tournesol)

-       attention aux graisses trans ! Vous les retrouvez à chaque fois qu’une étiquette alimentaire précisera « matière grasse végétale hydrogénée » ou « huile de palme hydrogénée ». Les graisses trans se stockent directement car notre corps a beaucoup de mal à les métaboliser, et donc à les brûler, elles ont subi une telle mutation qu’il ne les reconnaît pas…

 

 

Petit rappel bien sûr lorsqu’il s’agit de consommer des huiles, veillez à ce qu’elles soient bios surtout, pour plus de précisions, voir ce post

Enfin, il ne s’agit pas de faire la chasse aux graisses, car elles sont essentielles à notre bien-être, il suffit simplement de bien les choisir, si vous devez vous méfier, ce serait plutôt de tous les sucres raffinés, qui se stockent également très facilement pour vous permettre d’arborer une jolie peau d’orange…

Ce sucre blanc (ou saccharose) n’est pas du poison au sens propre mais il faut réellement le limiter pour notre bien-être.

D’ailleurs, pour lutter contre cette envie de sucre (car nous sommes "doper au sucre"), il faudrait respirer de l’huile essentielle (HE) de Benjoinà tester !

 

Je reviendrai sur ce sujet dans mon prochain post concernant l’intervention de notre amie Catherine OUDOT la semaine dernière (sur le miel, sucre complet/intégral et autres sirops), un concentré de bonnes infos !

 

Pensez à mettre de la couleur dans vos assiettes, des légumes, des aromates, des fruits, c’est la pleine saison !

 

Boire de l’eau permet d’évacuer les déchets, mais elle sera de préférence la moins minéralisée possible, on l’a déjà dit, car les minéraux doivent nous être apportés par notre alimentation, pas par l’eau.

 

Evitons autant que possible de terminer nos repas par du sucré (dessert, fruits…) car cette pratique entrave complètement la digestion, crée ballonnements et somnolence, et ce sont les glucides avalés à ce moment précis qui vont aller capter les graisses de notre repas (très utiles au demeurant) pour aller les stocker aux endroits stratégiques… (cuisses, fesses, abdomen)

 

A noter qu’il est dangereux de maigrir trop vite car dans la graisse, nous stockons aussi des métaux lourds et autres toxiques, donc en libérant les graisses, tout se retrouve dans le sang… à surveiller.

 

 


Y a-t-il des sports à privilégier ?

 


Le Dr BLANCHEMAISON opte pour les sports d’endurance : avec au minimum 30 min de pratique idéalement 3 fois par semaine (marche rapide, vélo, natation) car c’est à partir de ce seuil que le corps va aller chercher dans ses réserves.

 

Il ajoute que 30 min de piscine équivalent à un drainage lymphatique, mais que cela coûte beaucoup moins cher !

L’aquagym vous apporte un drainage lymphatique + veineux, c’est excellent

 

Pourquoi un sport d’endurance ?
Car lorsque vous faites un effort trop intense et bref, vous perdez du sucre

Alors que dans un effort d’endurance, vous perdez plus du gras

 

Marcher tout simplement en bord de mer avec de l’eau aux chevilles fait travailler vos muscles en profondeur, en plus si l’eau est fraîche, c’est l’idéal !

 

Il existe un rapport entre le stress et le stockage car le corps possède des cellules-réceptrices de stress et les lipides vont en priorité se fixer sur ces récepteurs en cas de stress

Stress ponctuel = grande peur instantanée comme avant un accident fait plutôt perdre le gras

Stress de la rancœur, de l’aigreur, du dépit est celui qui fait stocker le gras


Avec le stress, certains mangent plus, d’autres moins, selon le profil naturopathique de chacun

 

Conclusion : la relaxation et le sport sont le meilleur moyen d’évacuer ce stress, DETENDONS-NOUS et apprenons à RES-PI-RER !

 

Attention cependant, si vous vous remettez à faire du sport après une période d’arrêt prolongé, il est toujours préférable de passer voir votre médecin qui contrôlera votre état physique général et vous recommandera même le sport le plus approprié à votre situation

Par exemple : une femme de 50 ans ne devrait pas dépasser une fréquence cardiaque de 110 à l’effort

 

Le sauna et le hammam sont bons pour la circulation (et lorsque l’on sait que la rétention d’eau correspond souvent à un manque de protéines dans le sang ajouté à une mauvaise circulation sanguine…)

Il est conseillé de rester plutôt allongé dans un sauna et de terminer par de l’eau froide sur les jambes (si toutefois vous avez froid après, il vaut mieux arrêter car cela signifie que vous n’avez pas assez de vitalité)

 

Petit truc pour soulager les jambes lourdes rapidement : allongez-vous, dos au sol et jambes au pied d’un mur et vous essayez de remonter ce mur à l'aide de vos orteils…vous visualisez ?

 


Passons aux produits présentés par Laurence WITTNER :

 

Nous retiendrons 3 gestes :


- un gommage

- un bon massage pour appliquer une crème (plus elle se sera épaisse, plus vous mettrez de temps à la faire pénétrer, mieux c’est !)

- un drainage en buvant assez d’eau

 

Au niveau cosmétique, le principal actif reconnu est la caféine (ou le guarana ou le thé vert qui contiennent de la caféine), en synergie avec le fucus, la prêle, le lierre, le cyprès notamment

 

Les marques : Placentor végétal au guarana, Melvita, Biguine Bio au guarana aussi

 

Fabriquez votre propre crème : une noisette de silice en gel + 7 gouttes HE Cyprès + 2 gouttes HE pamplemousse



Enfin, ne pas se priver, c’est aussi excellent pour la ligne, ne supprimez rien, consommez de tout mais sans excès, cela veut dire qu’il est bon de varier son alimentation au maximum en prenant à chaque fois de petites portions, aucun aliment n’est à bannir, c’est notre comportement face à ces aliments que nous devons modifier.

 

Excellente journée à tous ; )

 

 

 

 

Publié dans Bien-Etre!

Commenter cet article

comment faire pour ne pas avoir une mauvaise haleine 15/02/2015 03:33

Thank you for another magnificent article. Where else could anyone get that type of information in such an ideal way of writing? I've a presentation next week, and I am on the look for such info.

brosse à langue 15/02/2015 03:33

F*ckin' remarkable things here. I'm very glad to see your article. Thanks a lot and i am having a look forward to contact you. Will you kindly drop me a e-mail?

letters 10/06/2008 16:55

bonjour.dixitme- et charlotte et julie et puis toute l'equipe,je vous remercie de me mettre au courant et je lis tous les jours votre blog. et je vais aussi sur bien etre  pour voir les invites. et les discussions ,malgre que je regarde a la tele.je suis tenteé d'acheter des pierres ,j'avais vue l'emission que je trouve bien,toutes les emissions d'ailleurs .vous etes tres sinpathique ,bonne journée.

Dixit me 12/06/2008 16:07


Merci ; )

(vous maitrisez bien la fonction "anonyme" maintenant, ça me fait plaisir)