A chacun son bilan de vitalité et de santé! (Bien-Etre du 15/02/08)

Publié le par Dixit me

Invité :

Daniel KIEIFFER, naturopathe, fondateur du CENATHO

 

 

Au premier regard, un naturopathe comprend l’état de santé général de la personne qui vient le voir : poignée de main, visage, silhouette… autant d’indices qui nous trahissent gentiment !

La voix renseigne sur l’élan vital, après l’aspect de la peau et le bilan iridologique (en observant l’iris de l’œil, voir le billet à ce sujet ici) qui donne une impression générale, le praticien ira plus dans le détail.

 

Il est important de comprendre le lien entre l’intérieur et l’extérieur du corps, tout est relié : par exemple, les courbes du corps sont riches d’informations car en cas de stress, les muscles sont contractés, ils tirent alors sur le squelette et entravent une bonne circulation de l’énergie.

Tout s’imprime sur le corps, il n’y a pas de hasard !

 

Quel intérêt de mieux se connaître ? Pour savoir ce qui est bon pour nous et ainsi vivre en bonne intelligence avec nous-mêmes, et avec les autres.

L’énergie vitale est impalpable, elle s’exprime par le système nerveux et glandulaire.

 

 

Bilan de Vitalité :

 

Cela relève de l’inné, l’angulation du visage.

L’angle de la mâchoire entre l’oreille et le menton doit être idéalement à 90°, alors que l’angle du menton doit au contraire être le plus ouvert possible : pour se le représenter, il suffit d’observer la mâchoire d’Arnold Schwarzenegger dans Terminator !

Plus la mâchoire est solide et plus la personne a un bon capital vital de départ.

Les yeux, le nez et la bouche sont les ouvertures du visage et permettent de savoir comment la personne communique. « Il faut » une harmonie entre le cadre du visage et les ouvertures qui le composent.

 

Le gros orteil est un indice très intéressant, il est le reflet global de la constitution : il doit être large, puissant.

 

L’appendice xiphoïde est le cartilage au creux de l’estomac sous le sternum, il peut être présent ou absent, c’est génétique, et il parle de la force vitale ancestrale, il est triangulaire, et peut être visible sous la chemise chez certains hommes, alors on a presque Superman en face les filles ; )

 

La main est très étudiée : le mont de Vénus doit être bien convexe (c'est-à-dire le plus rebondi possible), chaud, bien épais. Chez les personnes âgées, il est d’ailleurs plutôt mince et froid.

Les lunules qui sont les parties visibles de la racines des ongles (vous savez le demi cercle qui recouvre une partie de l’ongle), présentes seulement sur le pouce ou les 10 doigts, ou totalement absentes renseignent sur notre dépense de vitalité : plus on a de lunules et plus on dépense sa vitalité. Leur nombre peut varier au cours de la vie, si une lunule disparaît, cela peut être le signe d’une dévitalisation. Si on reprend de la santé, la lunule revient.

L’ongle doit être coloré (rose pas violet sinon on peut soupçonner un problème cardiaque), pas trop strié, lisse, ferme mais pas cassant, pas dédoublé.

La pilosité reflète l’énergie glandulaire (sur les bras, les mains, les jambes), plus on en a plus on résiste à l’effort, combativité, force de travail (la face externe du mollet reflète bien), en vieillissant ne les perd-on pas d’ailleurs ?

 

La chaleur du corps est très importante. Quand le corps et les mains sont chauds, cela traduit une bonne circulation sanguine, si c’est froid, l’irrigation se fait mal.

Le froid peut être un signe d’acidité, de stress, la microcirculation des membres périphériques dépendant du système parasympathique, c’est involontaire (par exemple, si on boit trop de café ou si on est trop stressé, on se refroidit).

C’est lorsque l’on est immobile qu’on se refroidit, donc il faut se remettre en mouvement par le sport par exemple, on stimule le corps, on le réchauffe. On peut aussi brosser la peau (inédit !) ou pratiquer des gommages, des massages, ou faire rouler une balle de tennis sous la plante des pieds.

 

La voix est unique, elle reflète l’être. On communique, elle exprime notre force sexuelle, la libido. Pour les chinois, la voix et donc le chant viennent de la force sexuelle, du rein, et Daniel Kieiffer note d’ailleurs qu’un homme qui a eu un orgasme ne peut pas chanter immédiatement derrière car il a tout donné… la femme, elle, qui reçoit, pourra chanter.

 

La poignée de main : si on écrase la main de l’autre, c’est un souci de pouvoir, de domination. Quand elle est moite, c’est dû au stress, à certains médicaments ou à un problème lymphatique.

 

La libido exprime notre appétit sexuel comme le mont Vénus, la pilosité, la mobilité de la bouche, les lèvres sensuelles, pas minces, ni livides, ni pâles.

 

 

Bilan de Santé :

 

Teint ocre ou grisâtre : insuffisance rénale

Teint jaune : foie, vésicule biliaire

Teint blanc : poumons, gros intestin, anémie en fer

 

Langue chargée avec un dépôt blanc ou jaune : traduit un désordre digestif car la langue n’est rien d’autre que l’extrémité d’un tuyau qui nous traverse !

 

Selles doivent être colorées, brunes (pour signifier que la bile et le foie fonctionnent bien), flotter dans l’eau, ne pas souiller l’anus, pas déchiquetées et peu odorantes.

 

L’urine doit être bien jaune le matin pour signifier que les toxines sont évacuées alors qu’au cours de la journée, l’urine ne doit pas être colorée. Son pH peut également être contrôlé (test disponible en pharmacie) afin de révéler une acidité excessive et adapter son alimentation en fonction.

 

 

Après tout ça, comment continuer à penser qu'il n'y a que les voitures qui ont besoin d'une révision... ; )

 

 

 

 

Publié dans Bien-Etre!

Commenter cet article

toujours mauvaise haleine 20/02/2015 07:00

Normally I don't read post on blogs, but I wish to say that this write-up very forced me to try and do so! Your writing style has been amazed me. Thanks, quite nice article.

traiter les acouphènes 20/02/2015 07:00

Thanks , I've recently been searching for information about this subject for ages and yours is the best I've discovered till now. But, what about the bottom line? Are you sure about the source?